Accueil Agenda Mai 68 en Alsace
Mai 68 en Alsace

Mai 68 en Alsace

Expositions

Du 28 avril au 00 avril 0000

Avec Mai 68, Paris a occupé le devant de la scène et a bien souvent occulté ce qui s’était passé en province. Dans l’imaginaire collectif, Mai 68 évoque d’abord des images en noir et blanc de manifestations et de barricades au Quartier latin. Si Paris est bien l’épicentre du mouvement, ces seules images passent sous silence une réalité plus complexe qui touche l’ensemble des régions françaises. Loin des cigognes et des colombages des cartes postales, l’Alsace de 1968 apparaît elle aussi traversée par le vent de la contestation. Dans une région réputée conservatrice, Mai 68 sème le trouble. Dès 1966, à l’Université de Strasbourg, les situationnistes et leurs partisans, qui ont pris le contrôle de l’AFGES, principale association étudiante, remettent en cause les fondements de la société. Grâce à la publication du pamphlet De la misère en milieu étudiant qui fait scandale, les thèses situationnistes sont diffusées pour la première fois à grande échelle. Leurs théories subversives inspirent la contestation étudiante à Strasbourg comme ailleurs. En Mai 68, l’Université de Strasbourg est à la pointe de la révolte. Réunis en Conseil, les étudiants strasbourgeois sont les premiers à proclamer l’autonomie de leur Université. Ils mènent un intense travail de réflexion sur son avenir et plus largement sur l’évolution de la société. Gagnée par la contestation, une partie des salariés se joint au mouvement par des grèves et des manifestations, transformant la crise étudiante en une crise sociale sans précédent. Si la mobilisation des salariés en Alsace apparaît plus modeste que dans le reste du pays, elle inspire et prépare des mouvements plus durs pour les années à venir. Crise étudiante, crise sociale, crise politique enfin, qui voit partisans et opposants au général de Gaulle s’affronter dans la rue puis dans les urnes à la faveur des élections législatives de juin 68. « Et ça ne fait que commencer » avertissait un tract situationniste à Strasbourg en 1966. Au-delà du printemps 68 et malgré la victoire des gaullistes aux élections législatives de juin, la contestation se prolonge en effet durant les années 70. Mai 68 a suscité d’autres mouvements sociaux et de nouvelles formes de militantisme. À la lumière de documents variés (tracts et affiches, photographies, vidéos d’époque et interviews de témoins) cette exposition replonge, loin des débats idéologiques contemporains, dans cette Alsace gaulliste qui, à travers des revendications multiples, montra soudainement une soif de libertés et d’expressions sans précédent.


Recevez notre newsletter

Contact ? Appelez-nous : 03 26 65 02 08