Agence de coopération entre les bibliothèques, les services d'archives
et les centres de documentation de Champagne-Ardenne

Retrouvez-nous sur :


Dossier de candidature des rencontres d'auteurs

Festival Parcours d'auteurs, le blog

Notre dernière Lettre

Agenda
Sélectionner le type de manifestation :

Les enfants dans la Guerre

Commémorations 14-18

du Lundi 01 Septembre 2014 au Mardi 30 Décembre 2014, à Médiathèque Falala (Reims)

À travers plus de 150 documents originaux sur papier illustré (une soixantaine de livres d’enfants et de nombreuses affiches, affichettes, catalogues de jouets, jouetsde papier, cartes postales…), l’exposition s’attache à montrer les mécanismes de la propagande envers les plus jeunes où, durant les années 1914 - 1918, la culture de guerre à l’usage des enfants fut partout appliquée : école, Église, loisirs, jeux et jouets qui effacent peu à peu l’espace du rêve et de l’imagination essentielle aux enfants. De même, dans les livres et les périodiques à destination des enfants, le sens du devoir et du sacrifice est mis en avant. Parfois très rares et souvent d’une grande qualité artistique, ces documents sont signés par les plus grands graphistes de l’époque : Guy Arnoux, Benito, Devambez, Hansi, André Hellé, Lepape, Lucien Laforge, Gaston Marechaux, Jean Lurçat, Picart le Doux, Poulbot, Ray, Charlotte Schaller, Vallotton… Ils s’adressaient presque toujours aux enfants eux-mêmes. Cette exposition, propre à nous interroger sur la condition de l’enfant et sur son statut, s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux enfants d’aujourd’hui.

Cette exposition sera accompagnée de visites commentées,ateliers pour enfants, rencontres avec des auteurset conférences.

Fichier(s) joint(s) :

Souscription de la ville de Reims pour soutenir l’acquisition d’un manuscrit exceptionnel de Georges Bataille relatif à la destruction de la cathédrale de Reims

Commémorations 14-18

du Mardi 20 Mai 2014 au Mercredi 31 Décembre 2014, à Bibliothèque de Reims (Reims)

Contact : Mission mécénat de la Ville de Reims 03 26 77 75 24
Email : missionmecenat@ville-reims.fr

La Mission Mécénat de la Ville de Reims, en partenariat avec la fondation du Patrimoine, vous offre la possibilité de participer à une souscription pour faire du Cahier Bleu, un morceau du patrimoine collectif rémois.
 

Le Cahier bleu de Georges Bataille

Il s’agit du fameux cahier, considéré comme perdu, où Georges Bataille (écrivain et penseur majeur du XXe siècle) avait consigné ses premiers écrits et en particulier un texte émouvant sur le martyre de la cathédrale de Reims, rédigé en 1916 et intitulé le Mystère du spectre de la cathédrale de Reims. Ce texte, capital pour nous, est entièrement inédit et totalement inconnu. 

Georges Bataille, natif de Billom en Auvergne, a grandi à Reims où sa famille s’installa en 1898, soit un an après sa naissance. Georges Bataille est resté à Reims jusqu’en 1914. Il a assisté aux premiers bombardements de la ville, avant d’évacuer avec sa mère et son frère, laissant son père grabataire, qui décèdera à Reims sous les bombardements en 1915.

Mobilisé en 1916, Georges Bataille fut rapidement réformé pour raisons de santé (insuffisance pulmonaire), sans avoir combattu. Durant les années de guerre sa vocation d’écrivain prit forme, comme en témoigne ce précieux manuscrit, qui montre également les liens étroits qui l’unissaient à notre ville, où il a passé toute son enfance.

Pourquoi soutenir le projet ?

L’acquisition de ce document est importante pour Reims, qui a abrité peu de très grands écrivains. Elle sera un des éléments clés de l’exposition « Les plumes des tranchées, les écrivains et la Grande Guerre sur le front de Champagne », qui sera présentée à la bibliothèque Carnegie du 12 septembre au 29 novembre 2014, dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre.

La bibliothèque a également pu acquérir auprès du libraire qui proposait à la vente ce manuscrit des lettres, écrites par Georges Bataille à sa cousine alors qu’il habitait encore Reims, qui donnent à voir le jeune Georges Bataille, témoin des débuts de la Grande Guerre, qui livre à chaud ses réactions face aux premiers jours de la guerre à Reims, comme la lettre évoquant la destruction d’un dirigeable français à Reims le 20 août 1914.

Ci-joint, le bon de souscription

Fichier(s) joint(s) :

À Montmartre sur les traces de Bernard Dimey

Tous

du Mardi 01 Avril 2014 au Mercredi 31 Décembre 2014, à Le Pythagore (Chaumont)

Voici l'aboutissement d'un projet de plusieurs années réalisé par Philippe Savouret, directeur de la médiathèque Bernard Dimey à Nogent (52), et Hervé Le Graët dessinateur et graphiste.


Ce livre 100% Haut-Marnais, édité par le Pythagore à Chaumont est une balade, un carnet de voyage pour découvrir Montmartre avec Bernard Dimey comme fil rouge. On le suit dans les lieux qui lui sont chers car vivant en osmose avec "son village" de 1956 à 1981.


Mais la Haute-Marne est aussi très présente avec ses célébrités : Louise Michel, Edmond Haraucourt, les frères Goncourt et B.Dimey bien sûr ainsi que de nombreux autres champenois. Sans oublier notre savoir faire industriel car le mobilier urbain emblématique de la Capitale provient des fonderis nord Haut-Marnaises.


L'intérêt de cet ouvrage réside aussi dans les 220 dessins originaux d'Hervé complétés des 400 photos issues du fonds patrimonial Bernard Dimey de la médiathèque éponyme ainsi que celles prises lors de mes pérégrinations sur la Butte depuis 2001.

Fichier(s) joint(s) :

Reprise du site Cultures Sud : première campagne de levée de fonds

Expositions

du Lundi 02 Juin 2014 au Mercredi 31 Décembre 2014, à Cultures Sud (Cultures Sud)

Site web : http://www.kisskissbankbank.com/culturessud-com-c-est-la-reprise

Culturessud.com est un site qui a été créé en 2009 pour la promotion et l’actualité des littératures francophones du Sud (Afrique, Maghreb, Machrek, Caraïbe, océan Indien). Conçu à l’origine sous la bannière de l’Institut français, sous l’impulsion de sa rédactrice en chef Nathalie Philippe et de son coordinateur principal Yves Chemla, ce site, fort de plus de 700 contenus publiés à ce jour (chroniques littéraires, articles, entretiens, dossiers auteurs, inédits, etc.), de près de 5000 ouvrages et plus de 2000 auteurs référencés (base de données), est rapidement devenu l’un des sites de référence en matière de littérature mondiale en langue française.

Aujourd’hui, du fait du changement des orientations stratégiques de l’Institut français, culturessud.com est orphelin depuis mars 2014, réduisant au silence un réseau unique de rédacteurs francophones du monde entier (150 pigistes à ce jour, universitaires, journalistes et écrivains) qui rêve de continuer l’aventure éditoriale dans un esprit convivial et engagé.

Aujourd’hui, après de nombreuses tractations, il est question de racheter le site auprès de l’Institut français afin de le faire évoluer et perdurer. À des fins de redémarrage du projet, nous avons besoin en toute urgence :

  •  de 1000 Euros pour couvrir à la fois les frais de rachat du site (termes fixés dans le contrat de cession établi entre les deux parties)
  •  de 2000 Euros pour reconduire la maintenance et l’hébergement pour une année (selon devis)
  •  de 2000 Euros pour faire apporter des modifications sur la homepage et retravailler l’ergonomie ( par notre talentueux webmaster, lui aussi à l’origine du projet, j’ai nommé Arnaud Fleurent-Didier).

La vocation du site, une fois repris par l’association Suds littéraires mise en place par Yves Chemla, Nathalie Carré et Nathalie Philippe, est de continuer à donner accès à des contenus de littérature et de critique littéraire gratuits et de qualité à un public aussi large que possible, de l’étudiant à l’universitaire pointilleux en passant par l’internaute curieux. Il est également question de développer l’aspect “ressources pédagogiques” à l’attention du monde enseignant auquel elles font encore assez largement défaut. Interroger le monde, aller à la rencontre de l’autre, donner des pistes pour la paix, faire rêver d’un monde meilleur. Mais aussi interroger ces littératures, les conceptualiser, les faire sortir de leur périphérie qui n’est par ailleurs pas une fatalité. Telle est la vocation d’un site aussi participatif qu’humaniste. Venez rejoindre l’aventure culturessud.com, participez à une expérience unique de critique équitable et de partage des savoirs, avec, pourquoi pas, à la clef, un laboratoire éditorial d’e-books pour les écrivains, essayistes et poètes en herbe des cinq continents, pourvu qu’ils écrivent en langue française.

Spectacle "L'Hommarbre"

Jeunesse

du Mercredi 15 Janvier 2014 au Mercredi 31 Décembre 2014, à Champagne-Ardenne (Champagne-Ardenne)

Contact : Compagnie L'horloge qui ne sonne pas 06 84 83 00 84
Site web : cielhorlogequinesonnepas@gmail.com
Email : http://cielhorlogequinesonnepas.overblog.com/

En janvier 2013, Thierry Charles, artiste peintre, artiste visuel Ardennais, décide de créer sa compagnie professionnelle la Cie L'horloge qui ne sonne pas et de l'installer à Liart dans les Ardennes.

Artiste peintre depuis 1996, c'est en tant qu'autodidacte qu'il fait ses armes. Depuis son plongeon dans le mouvement artistique "Art singulier", quelques expositions et performances picturales en rues et en salles avec des compagnies de la Région Champagne-Ardenne, il décide de promouvoir les arts visuels et d'en faire des spectacles et donc, d'intégrer cette discipline aux Arts vivants. Car la discipline "peinture" est souvent reléguée à la création d'un tableau, seul, au fond de son atelier... Il tente ainsi de rejoindre l'"expérience poétique" de Joan Baxias ou Luc Amoros...

Même si cette compagnie propose toujours des expositions et travaille aussi sur des mises en espace de lieux, l'esprit "Art singulier", en plus de travailler en solo, s'entoure de comédiens et/ou musiciens pour créer des formes différentes de performances.

L'axe principal reste la peinture avec la volonté de créer de véritables échanges avec les salles de diffusions, l'éducation nationale, les communes, l'éducation populaire, afin de mettre en place des actions de sensibilisation auprès de tous les publics.

Le spectacle L'Hommarbre est une nouvelle performance de Thierry Charles, en solo. Ce spectacle est une toute petite forme, sans parole, qui peut se jouer partout et est totalement autonome. Il est destiné aux très jeunes mais également aux publics familiaux et aux professionnels de l'enfance.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le dossier de diffusion ci-dessous.

Pour avoir un aperçu du spectacle :

L'Hommarbre - Cie L'Horloge qui ne sonne pas from Louis • Lavue on Vimeo.

Fichier(s) joint(s) :

Formation/conseil aux professionnels de l'édition et des arts visuels à l'heure du numérique

Formations

du Mercredi 22 Janvier 2014 au Mercredi 31 Décembre 2014, à NUMERED CONSEIL (Souffelweyersheim)

Contact : Cécile PALUSINSKI 06 81 11 06 46
Site web : http://numered.com/fr/Accueil-110.html
Email : contact@numered.com

NUMERED CONSEIL propose aux professionnels de l'édition et des arts visuels des prestations de services destinées à leur fournir les clés nécessaires pour bâtir un projet d'activité personnel, conciliant leurs aspirations artistiques et les réalités économiques.

Les formations conventionnées AFDAS propose aux auteurs de l'écrit et des arts graphiques et plastiques des clés et compétences pour aborder l'ère du numérique dans des domaines aussi variés que le marketing culturel, la communication à l'heure du Web 2.0 ou encore le financement de projets culturels :

  • Panorama de l'édition numérique
  • Comment financer votre projet ? partenariats privés, publics et crowdfunding
  • Promouvoir son oeuvre à l'heure du numérique ? bâtir une stratégie webmarketing et entrer en relation avec ses publics à l'heure du Web 2.0
  • et bien d'autres formations.

De plus amples informations sur les formations proposées par NUMERED CONSEIL sont disponibles ci-dessous :

Fichier(s) joint(s) :

Quand la bande dessinée illustre la Grande Guerre

Expositions

du Mercredi 09 Avril 2014 au Mercredi 31 Décembre 2014, à Champagne-Ardenne (Champagne-Ardenne)

Contact : Eric Deflandre
Email : eric.deflandre@wanadoo.fr

Les associations Numi’s Club Vityat (organisateur du Festival Bulles de Champagne de Vitry le François) et Bulles de Troy s’unissent pour réaliser une exposition de commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale.

 Ce projet d’exposition repose sur une confrontation d’objets historiques du quotidien des Poilus de la Grande Guerre et de planches de 20 artistes du 9ème art.

 20 objets historiques – 20 dessinateurs

 Kris, scénariste de Bandes-dessinées incontournables telle que Notre Mère la Guerre (prochainement portée à l’écran par Olivier Marchal) coordonnera la scénographie de l’exposition.

 L’inauguration de l’exposition se tiendra à Vitry-le-François en septembre 2014.

 Ce projet repose sur une volonté d’itinérance régionale. L’exposition est proposée à la location aux bibliothèques, centres d’archives ou encore aux établissements scolaires.

 Des animations autour de l’exposition pourront être proposées en complément : rencontres d’auteurs-illustrateurs, dédicaces, ateliers, conférences…

 

Vous trouverez ci-dessous le dossier de presse de cette exposition ainsi que le bullerin de pré-réservation si vous souhaitez l'accueillir dans vos locaux.

Fichier(s) joint(s) :

Projet Internet autour de la Grande Guerre Reims dans la guerre 1914-1918 Lancement du site Internet sur la Mémoire partagée

Commémorations 14-18

du Lundi 01 Septembre 2014 au Jeudi 01 Janvier 2015, à Archives municipales et communautaires de Reims (Reims)

Site web : http://www.reims.fr/culture-patrimoine/archives-municipales-et-communautaires--2358.htm
Email : archives@mairie-reims.fr

Avec les Archives municipales et communautaires de Reims

Sur le site Internet des Archives de Reims, une rubrique spécifique « Reims dans la guerre 14-18 » proposera des documents conservés aux Archives en lien avec les événements de la période, tout en proposant une bibliographie normalisée et sélective d’ouvrages et autres documents. Enfin, le futur site permettra d’accéder à différentes expositions numériques. (Artisanat de tranchée réalisée par les Archives en 2008 ; Reims et la Croix des Braves, réalisée par les Archives et la Bibliothèque en 1999 ; Reims en 1918 de l’évacuation au retour réalisée par la Direction de la Culture en 1998).

Cartes postales et propagande

Commémorations 14-18

du Vendredi 12 Septembre 2014 au Samedi 03 Janvier 2015, à Bibliothèque Saint-Remi (Reims)

Exposition

La carte postale est utilisée quotidiennement pendant la guerre par les soldats français et leur famille. En noir et blanc ou en couleur, elle est un support de communication idéal pour renforcer le sentiment patriotique et la haine de l’ennemi.

Des cartes représentant les différents thèmes de propagande seront présentées, accompagnées d’une sélection de livres sur la Grande Guerre.

Le quartier pendant la Grande Guerre

Commémorations 14-18

du Vendredi 12 Septembre 2014 au Samedi 03 Janvier 2015, à Médiathèque Laon-Zola et Bibliothèque Holden (Reims)

"On verra bien..." Gus Bofa et la guerre de 14

Commémorations 14-18

du Mercredi 01 Octobre 2014 au Samedi 03 Janvier 2015, à Médiathèque Jean Falala (Reims)

Site web : http://www.bm-reims.fr

“ On verra bien… ”. Gus Bofa fera de cette phrase son slogan personnel, l'expression de son attitude désenchantée face à ce conflit.

Simple soldat d'infanterie, il est grièvement blessé aux membres inférieurs en décembre 1914. Sportif accompli et illustrateur de g&eAcute;nie, la guerre est pour lui une expérience traumatisante. Elle lui inspire un pamphlet cinglant, Chez les Toubibs (1917), où il dénonce l'incompétence et l'optimisme meurtrier de la médecine de guerre.

Gus Bofa retrouve malgré tout le go&uciRc;t du dessin sur son lit d'hôpital et publie notamment dans Le Journal et dans La Baïonnette. Avec Bofa, c'est la guerre vue par les poilus, leur quotidien avec ses côtés dramatiques mais aussi cocasses. Son trait saisit des instants particuliers et des émotions ordinaires au cœur d'une tourmente guerrière inédite. Ses dessins tranchent sur la tonalité d'ensemble de ses contemporains. Il ne participe jamais au concert des “ bourreurs de crâne ”, mais s'attache à traduire avec justesse et tendresse la vie pleine de noirceur des soldats. Bofa ne croque pas uniquement la vie des tranchées mais aussi le front du quotidien. À l’arrière des boyaux et des combats, les civils souffrent de la vie chère, de la pénurie de nourriture et des biens de consommation. Gus Bofa dépeint les petits tracas et la débrouille.

“ Friede, ouf ! ”, l'armistice est signé mais la vie tarde à retrouver un cours normal. Bofa accompagne de son trait désenchanté la nouvelle époque qui s'ouvre à la suite de la défaite allemande, la démobilisation interminable, le retour du soldat cafardeux.

L'exposition présente 26 dessins originaux à l'encre ou au crayon gouachés ainsi que des mises en couleurs et des imprimés d'époque, de ce graphiste qui marquera des dessinateurs tels que Jean Bruller, Jo Merry ou encore Tardi.

Initiation à l'adaptation de romans

Événements

du Mercredi 05 Novembre 2014 au Jeudi 15 Janvier 2015, à La Femis (Paris)

Contact : Carine Burstein, chef de projet (01.53.41.21.12) et Anne Lebelle, assistante (01.53.41.21.40)
Site web : http://www.femis.fr/-francais-
Email : formation.continue@femis.fr

Cette formation a pour objectif d’initier 7 auteurs littéraires à l’écriture spécifique du scénario pour le cinéma. D’une durée de 18 jours, répartis en 6 sessions de 3 jours, d’avril à novembre, ce stage créé en 2011 est dirigé par un scénariste professionnel ayant la pratique de l’adaptation et une expérience pédagogique reconnue.

PUBLICS
Auteurs de romans ou de romans graphiques, publiés, sélectionnés sur dossier puis lors d’un entretien oral devant un jury professionnel.

OBJECTIFS

  • Appréhender les spécificités de l’adaptation d'une oeuvre littéraire.
  • S’initier aux bases de l’écriture de scénario.
  • Acquérir des outils pour analyser les scénarios de films.
  • Apprendre à analyser son travail de scénariste, adopter une méthode de travail personnelle.
Durant ce stage, les auteurs sont amenés à :
  • Adapter une nouvelle littéraire en scénario de court-métrage dialogué.
  • Concevoir le dossier de projet d’adaptation (note d'intention, synopsis, scènes dialoguées) d’un roman dont ils sont l’auteur ou issu du domaine public.
INFORMATIONS PRATIQUES
  • Date limite d’inscription : 14 janvier 2015
  • Sélection : 14 janvier / 31 mars 2015
  • Formation : avril à novembre 2015
  • Dates des sessions (sous réserve) :
    - 20-21-22 avril
    - 1-2-3 juin
    - 20-21-22-23 juillet
    - 7-8-9 septembre
    - 19-20-21 octobre
    - 23-24 novembre
  • Durée : 132 heures en centre
  • Rythme : 6 sessions de 3 jours espacées de 6 semaines environ
  • Coût par participant : 4 500 euros, possibilité de prise en charge par l’Afdas, voir conditions
Pour vous inscrire à cette formation, rendez-vous sur le site de la Femis

Fichier(s) joint(s) :

Concours dis-moi, dix mots

Événements

du Mercredi 05 Novembre 2014 au Samedi 17 Janvier 2015, à DRAC Champagne-Ardenne (Champagne-Ardenne)

Site web : initiales2@wanadoo.fr
Email : www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Champagne-Ardenne

Concours dis-moi, dix mots édition 2015 - DRAC Champagne-Ardenne.

Envoyez vos textes avant le 17 janvier 2015. Des lots récompenseront les lauréats et leurs textes seront publiés sur le site internet de la DRAC lors de la Semaine de la langue française (14 - 22 mars2015).

Les dix mots :

  • Amalgame
  • Bravo
  • Cibler
  • Gris-gris
  • Inuit
  • Kermesse
  • Kitsch
  • Sérendipité
  • Wiki
  • Zénitude
Modalité de participation
Concours ouvert à tous.
Avant le 17 janvier 2015 : envoyez vos textes de 3 000 signe maximum (une page dactylographiée), sous la forme littéraire de votre choix, en format informatique uniquement, comprenant un, plusieurs ou l'ensemble des 10 mots. (Trois textes maximum par personne)

Faites parvenir vos textes par courriel uniquement à l'Association Initiales : initiales2[ate]wanadoo.fr avec pour objet “Jeu des 10 mors”. Préciser nom, prénom, adresse, téléphone, âge du ou des participants. Pour les ateliers, faire figurer, en plus, le nom de la structure et de l'animateur.

Architecture et bibliothèque: flux et formes des espaces de la culture

Formations

du Jeudi 29 Janvier 2015 au Jeudi 29 Janvier 2015, à Bibliothèque municipale (Lyon)

Contact : Julia Morineau
Site web : http://www.enssib.fr/journee-architecture-et-bibliotheque-2015
Email : julia.morineau@enssib.fr

Depuis 4 ans, l'enssib et la Bibliothèque municipale de Lyon travaillent ensemble à l'élaboration d'une journée d'étude annuelle sur des questions d'architecture. En 2015, l'enssib et la BmL proposent de s'arrêter sur les flux et les formes des espaces de la culture.
Ainsi, les espaces de la culture ne sont pas redevables d'une seule logique de “boîtes” : de multiples flux les traversent (hommes, choses, signes), qu'il convient d'interroger. Comment amener les flux dans la “boîtes”, comment les réguler, comment les faire circuler entre les “boîtes” ? Mais aussi, de manière symétrique, comment fluidifier la circulation grâce aux formes et à l'information ?
L'idée est, d'une part, de ne pas se limiter au périmètre des bibliothèques mais bien d'élargir la réflexion aux espaces de la culture et notamment aux musées. Et d'autre part, de ne pas concentrer les échanges sur le bâti en tant que tel mais sur l'ensemble architectural en lien avec ce qui l'anime et l'habite.

Entrée libre sur inscription

Programme

  • 9h30 – Accueil des participants et ouverture par Gilles Eboli, directeur de la BmL et Thierry Ermakoff, responsable du département des services aux bibliothèques, enssib.
  • 9h45/10h45 - Présentation du projet urbain Lyon Part-Dieu, par François Decoster, architecte à l'AUC et Nathalie Berthollier, mission Lyon Part-Dieu.
  • 10h45/11h45 – Le “projet pyramide”, une refonte de l'accueil au musée du Louvre, par Françoise Broyelle, en charge de la partie médiation du “projet Pyramide” au musée du Louvre.
  • 11h45/12h30 : Flux et formes d'espaces culturels au prisme du living Lab, retour d'expériences, par Alexandre Pennaneac'h, coordinateur du LUPI®, Laboratoire des Usages et des Pratiques Innovantes, Cité du design de St-Étienne.
Pause
  • 14h00-15h00 : Présentation d'une étude: Public Libraries as Knowledge Hubs in Informational Cities. An Empirical Investigation*, par Agnes Mainka, Member of Research Staff, Department of Information Science, Heinrich-Heine-University Düsseldorf, Germany.
  • 15h00-16h00 : Présentation du projet de l'Urban mediaspace d'Aarhus (Danemark) : Urban Mediaspace Aarhus - rethinking the library in a new urban context*, par Marie Østergård, Project Leader and Partnership Developer, Urban Mediaspace Aarhus, Aarhus Public Libraries.
  • 16h00-17h00 : Présentation du projet de Central Library d’Helsinki (Finlande): Building the Helsinki Central Library openly together : involving citizens through a participatory project*, par Pirjo Lipasti, Chief Planner, Central Library Project, Helsinki City Library.
*Interventions de l'après-midi, en anglais, avec traduction simultanée.

L'instant précédent, la seconde d'après... entre guerre et rire

Commémorations 14-18

du Lundi 19 Janvier 2015 au Samedi 31 Janvier 2015, à Médiathèque Centre Ville (Epernay)

Exposition

Exposition comprenant 20 photographies d'époque auxquelles Pascal Regnault et Christian Schopphoven associent de la BD qui vient réinterpréter le propos. Seront également exposés des objets d'époque, revues, livres, artisanat de tranchée. Un diaporama sera présenté.

Cycle national 2015 de l'Observatoire des politiques culturelles

Formations

du Mercredi 05 Novembre 2014 au Lundi 09 Février 2015, à Observatoire des politiques culturelles (Grenoble, Paris, Berlin, Bruxelles)

Contact : Alice-Anne Jeandel, responsable des formations Samia Hamouda, secrétaire aux formations + 33 (0)4 76 44 33 26
Site web : www.observatoire-culture.net
Email : formation@observatoire-culture.net

Le Cycle national est organisé sous forme de 5 modules répartis entre avril et novembre 2015 à Grenoble, Paris, Berlin et Bruxelles. Créé en 2006 par l’Observatoire des politiques culturelles, ce cycle de formation est élabor&eaute; en lien étroit avec les évolutions sociétales et l’actualité de la recherche. Il s’appuie sur le réseau de l’OPC et sur l’expertise de son équipe en matière d’études, de conseil et d’information auprès des collectivités publiques.
Le Cycle national vise à améliorer les capacités d’adaptation et d’action des participants. Il permet aux stagiaires d’acquérir des connaissances et savoir-faire,de développer des outils de réflexion, de renforcer leur argumentation, de consolider leurs compétences et qualifications.

Public visé

  • Élu-e-s
  • Directeur-trice-s et responsables d’équipements ou de projets, chargé-e-s de mission
  • Cadres des collectivités publiques ou de leurs établissements
  • Cadres des entreprises du secteur privé
  • Artistes
Objectifs
  • Comprendre les évolutions sociétales, les mutations technologiques, les contraintes économiques pour mieux adapter ses actions
  • Acquérir une méthodologie pour articuler son action avec les populations et les territoires sur des principes de développement durable, de coopération et de participation
  • Apprendre à élaborer des indicateurs pour inscrire ses projets dans un cadre éthique et citoyen
  • Savoir positionner son action de manière transversale dans un processus de développement territorial
  • Maîtriser les réseaux et les outils pour intégrer la dimension européenne et internationale dans son projet
5 modules
- 7 au 10 avril : Grenoble (4 jours)
- 26 au 29 mai : Paris (3 jours et demi)
- 23 au 26 juin : Berlin (3 jours et demi)
- 22 au 25 septembre : Bruxelles (3 jours et demi)
- 24 au 27 novembre : Grenoble (4 jours)
Modules 1 et 5 : début de session le mardi à 9h30
Modules 2, 3 et 4 : deacute;but de session le mardi à 13h30
Soit : 131 heures de formation

Possibilité de participer à une ou plusieurs sessions pour les élus et/ou les anciens stagiaires du Master ou du Cycle national

Mode de recrutement
Sélection sur dossier et entretien le cas échéant

Frais pédagogiques 3900
Ce coût ne comprend pas les frais de déplacements, de repas et d’hébergement. Les abonnés à la Plateforme Culture Collectivités territoriales de l’OPC et les membres de Réseau bénéficient d’une réduction de 10 %.

Frais de dossier
30 € (non remboursés si le candidat n’est pas retenu)

Fichier(s) joint(s) :

« Daisy dans vos bibliothèques » : appel à candidature

Événements

du Vendredi 19 Décembre 2014 au Dimanche 01 Mars 2015, à France (Paris)

Site web : http://daisy.avh.asso.fr/?q=content/Daisy_dans_vos_bibliotheques_14-15
Email : mediathequepro@avh.asso.fr

La Médiathèque Valentin Haüy, avec le soutien du Service du Livre et de la Lecture (Ministère de la Culture et de la Communication), propose un accompagnement aux bibliothèques qui souhaitent développer des services adaptés aux personnes empêchées de lire du fait d'un handicap.

De quoi s'agit-il ?
15 bibliothèques pourront bénéficier d'un “Pack Daisy” subventionné contenant le matériel nécessaire pour la mise en place d'une offre de lecture à destination des publics empêchés de lire :

  • du matériel de lecture spécialisé (2 lecteurs Daisy) ;
  • le dépôt de collections physiques (200 CD Daisy à choisir dans les collections) ;
  • un accès illimité à la totalité de nos livres audio Daisy, par l'intermédiaire de la bibliothèque numérique Éole ;
  • un accompagnement dans la mise en place du nouveau service par l'équipe de bibliothécaires experts de la Médiathèque Valentin Haüy.
Elles rejoindront un réseau de bibliothèques partenaires déjà engagées dans des actions en faveur des publics handicapés.

Ce pack est subventionné par le Service du Livre de la Lecture (MCC) à hauteur de 50%. La somme restant à la charge de chaque bibliothèque participante est de 673 euros net.

Le dépôt de candidature est ouvert jusqu'au 1er mars 2015 et est disponible ci-dessous.

Fichier(s) joint(s) :

20ème édition de la Semaine de la langue française et de la Francophonie

Événements

du Samedi 14 Mars 2015 au Dimanche 22 Mars 2015, à France (France)

Contact : Stéphanie Guyard
Site web : www.culturecommunication.gouv.fr
Email : stephanie.guyard@culture.gouv.fr

La Semaine de la langue française et de la Francophonie, rendez-vous des amoureux des mots en France, offre au grand public l'occasion de célébrer la richesse et la diversité d'une langue parlée sur les cinq continents. Elle s'organise autour du 20 mars, journée internationale de la Francophonie.

Cette nouvelle édition de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, dont nous fêterons en 2015 le vingtième anniversaire, illustre la capacité d'accueil de notre langue, qui n'a jamais cessé d’intégrer à son lexique des mots d'autres horizons. Venus d'ailleurs, ils sont devenus d'ici. De l'Arabe à l'Allemand, de l'Italien au Flamand, le Français a toujours puisé à différentes sources. La fécondité de ces &ezacute;changes a donné à notre langue une partie de ses accents et de son originalité. Ce phénomène ne se dément pas sur la période récente, même si les emprunts les plus massifs se font depuis quelques décennies à partir de l'Anglais.

La faculté du Français à se ressourcer est un signe de sa vitalité et une garantie pour son avenir.

Comme chaque année, un très grand nombre d’événements se dérouleront dans plus de 70 pays à travers le monde et notamment en France : expositions, ateliers d'écriture, animations, spectacles, concours, dictées, soirées slam… Autant d'invitations au voyage proposées par des établissements scolaires, des bibliothèques, des librairies, des musées, des organismes de lutte contre l'illettrisme, dans des monuments, dans des entreprises...

Pour la première fois cette année aura lieu, le lundi 16 mars, la journée de la langue française dans les médias audiovisuels, organisée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel. À cette occasion, l'ensemble des chaînes de radio et de télévision mettront à l'honneur la langue française dans leurs émissions.

La Semaine de la langue française et de la Francophonie est organisée par le ministère de la Culture et de la Communication, en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, le ministère de l’Éducation nationale, l'Institut français, l'Organisation Internationale de la Francophonie, la Fondation Alliance française et le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques Canopé. Elle bénéficie du soutien du groupe La Poste, du Robert, de l’AMF, de l’AMRF, de la FNCC et de plusieurs médias : France Télévisions, TV5MONDE, Radio France, RFI et L’Express.

Formation catalogage livres anciens

Formations

du Jeudi 01 Janvier 2015 au Mardi 31 Mars 2015, à à préciser (Château-Thierry)

Contact : Emilie Chevalme 03-26-65-02-08
Site web : http://www.cr2l-picardie.org/
Email : emilie.chevalme@interbibly.fr

Formation 

2 jours

 

Publics

 Personnels en charge de la conservation et du signalement de fonds patrimoniaux imprimés

 

Objectifs

 Identifier et cataloguer les livres anciens en format UNIMARC.

Présentation des spécificités de la description bibliographique des livres anciens

Connaître les outils bibliographiques

Exercices pratiques (Catalogage livre en main à partir d’une grille UNIMARC)

 

Contenus 

Présentation des notices bibliographiques en Unimarc et données d’exemplaire spécifiques au livre ancien

 

Présentation des spécificités de la description bibliographique des ouvrages anciens

-         Collation : relevé de la pagination, des illustrations, recherche du format.

-         Adresse : formulation des informations trouvées sur l’ouvrage.

 

Recherche des informations sur les provenances

 

Description des particularités d’exemplaires : reliure, provenance,...

 

Présentation de la grille UNIMARC et des champs spécifiques à utiliser pour la description des ouvrages patrimoniaux.

 

Création des autorités auteurs secondaires pour les imprimeurs, libraires, éditeurs, illustrateurs et les possesseurs.

 

Recommandations pour la reproduction de documents patrimoniaux

Recommandations sur la conservation préventive

 

Manipulation d’ouvrages anciens

 

Travaux pratiques

 

Rechercher les noms des villes en latin dans les dictionnaires en ligne : Graesse, Orbis latinus et Deschamps.

Catalogage livre en main à partir d’une grille UNIMARC.

Rechercher des informations grâce au catalogue général de la BnF

Manipulation de livres anciens

 

Intervenant 

Marie-Claude Pasquet (bibliothécaire indépendante)

 

Quelques places disponibles pour les professionnels de Champagne-Ardenne adhérents d'Interbibly - prise en charge de la formation par Interbibly

Fichier(s) joint(s) :

1914-1918, la Guerre au présent

Commémorations 14-18

du Samedi 01 Novembre 2014 au Vendredi 30 Novembre 2018, à Librairie « Les Passeurs de Textes » (Troyes)

Cycle de rencontres-débats organisé par la librairie « Les Passeurs de Textes »

2 conférences par an, de novembre 2014 à novembre 2018, à Troyes et dans l’agglomération troyenne

Un programme de rencontres-débats est proposé sur les cinq ans de commémoration. Les intervenants liés à ces soirées seront pressentis à partir des qualités scientifiques et littéraires reconnues de leurs travaux (historiens, écrivains, militaires, cinéastes...).

La volonté des organisateurs est de proposer au public des approches originales visant à la réflexion sur des problématiques et des réalités, généralement méconnues. Les invités de ces soirées, de par leur qualité voire leur notoriété, participent de plusieurs champs de recherche et de création se rattachant plus ou moins directement à la Grande Guerre.

Deux soirées de conférences sont prévues par an, sur la période de 2014 à 2018, soit 10 conférences sur l’ensemble de la commémoration, alternativement en présence d’un écrivain et d’un historien, afin d’accompagner la chronologie du conflit et de mettre en lumière certaines thématiques (la vie quotidienne pendant la guerre, le caractère international du conflit...)